Investir en Provence : les conseils de cette rentrée

Investir en Provence : les conseils de cette rentrée

C’est aussi la rentrée pour le secteur immobilier, et les projets d’achats ne cessent de progresser. Néanmoins, l’offre reste encore inférieure en ce mois de septembre 2022.

Voici quelques clés pour y voir plus clair et nos conseils immobiliers pour cette rentrée.

Un bilan record

Force est de constater que l’année 2021 a battu tous les records en nombre de ventes et en volume de transactions. Aucun professionnel de l’immobilier n’aurait imaginé un tel dynamisme après la crise de la covid. En effet, l’épidémie mondiale a ébranlé tous les secteurs professionnels, mais celui de l’immobilier en Provence a réussi à tirer son épingle du jeu. De plus, de nouveaux projets d’investissements ont vu le jour puisque de nombreux acquéreurs français et étrangers ont relancé leurs projets d’achats, de résidence principale ou secondaire. En outre, la démocratisation du télétravail a permis de se délocaliser et d’offrir de belles opportunités de vie à la campagne. Toutefois, la pénurie de biens s’explique par l’incertitude de certains propriétaires provoquée par la crise de la Covid, qui les a poussés à reporter leur vente. Du côté des acquéreurs, ils se retrouvent face à une pénurie de logements qui les place dans une situation inconfortable.

La Provence : un marché protégé

Rentrée en Provence au bord de la piscine.

En effet, la région parvient toujours à traverser les crises et les turbulences, qu’elles soient financières ou sociétales. Car la Provence reste invariablement très attrayante, la demande immobilière ne faiblit pas, bien au contraire. Et le prix de l’immobilier en Provence connaît d’importantes augmentations régulières. Par exemple, le prix de l’immobilier à Avignon connaît une augmentation de 18% sur ces 5 dernières années. Cette hausse est le reflet d’un marché immobilier très dynamique.

De même à Aix-en-Provence où l’on observe une hausse de 26% sur 5 ans. Ainsi, s’il fallait investir dans la région, Aix-en-Provence serait un choix judicieux. En effet, cette élégante ville typiquement provençale bénéficie d’un attrait évident. Un bassin d’emploi dynamique, des pôles universitaires, un cadre de vie agréable et une richesse patrimoniale séduisent les nombreux investisseurs. Sa proximité avec Marseille et ses liaisons d’une durée de 3h15 en TGV pour la capitale la place au 1er rang des placements immobiliers rentables. En Vaucluse, Avignon profite, elle aussi, d’un dynamisme croissant.

Sa réputation de capitale des arts et du spectacle, ses remparts et sa qualité de vie attirent également les amoureux des demeures de charme. Les investisseurs ont bien compris l’intérêt de la location saisonnière dans ces villes provençales qui attirent chaque saison des millions de touristes du monde entier. Et Avignon apparaît comme la ville idéale pour rentabiliser l’acquisition d’une maison, qu’elle soit intra-muros ou dans les villages alentours tels que Villeneuve-lès-Avignon par exemple.

Le retour des négociations

La particularité de ce deuxième semestre de l’année 2022, c’est celle du retour des négociations. « Le juste prix » est de mise pour des acquéreurs exigeants et nous constatons qu’un bien en très bon état, idéalement situé et offrant de belles surfaces, se vend en un temps record. En revanche, si des défauts, même mineurs, apparaissent, les acquéreurs hésitent moins à négocier à la baisse et à prendre le temps de la réflexion. Les prévisions des spécialistes bancaires et immobiliers indiquent que le marché devrait ralentir en cette fin d’année et au début de l’année prochaine.

Hausse des taux d'intérêts à la rentrée.

Vous êtes à la recherche de la maison de vos rêves en Provence ? Vous souhaitez investir dans un bien locatif saisonnier dans le Luberon ou les Alpilles ?
Nous vous attendons dans l’une de nos 13 agences immobilières de prestige en Provence Janssens Immobilier Knight Frank.
Du Mont-Ventoux jusqu’à l’Estérel, découvrez ICI nos maisons de luxe et nos propriétés de prestige en Provence.

Les tendances

Rentrée de l'immobilier en Provence.

Plusieurs tendances se dessinent : Une maison de vacances avec un usage limité en temps, se transformant en l’autre maison avec un confort et un équipement de plus en plus moderne. Qu’il s’agisse d’un bureau à domicile, d’un espace extérieur, d’une connexion haut débit fiable, d’une salle de cinéma ou d’une technologie intelligente, ces résidences doivent désormais présenter des caractéristiques identiques à celles de la résidence principale. Une démarche pas uniquement affective, mais aussi rationnelle, cherchant autant de sécurité physique que financière, procurant un revenu par la location saisonnière.
C’est la nouveauté du moment, on souhaite consommer cet immobilier avec plus de facilité, que l’on soit propriétaire ou locataire. Une aspiration qui justifie la multiplication de services de conciergerie ou d’intendance et la création de nouvelles formes de résidences secondaires avec des services que l’on
partage entre plusieurs propriétaires. Le marché du prestige restera un marché tiré par de l’ancien, la construction neuve étant peu disponible et qui risque de freiner par la superposition de la hausse des taux et des normes environnementales. Sans omettre la pénurie de matériaux indispensables à la rénovation et/ou à la construction depuis plusieurs mois.

Nos perspectives​

La résilience restera sans aucun doute le thème phare de cette année, voire en 2023 et au-delà… Nous restons plutôt optimistes pour les 12 mois à venir, et cela, pour plusieurs raisons : des taux d’intérêts toujours aussi bas pour investir dans la pierre, le manque de rendement et la volatilité de la Bourse et une potentielle dévaluation du capital, impacté par l’inflation et une crainte de récession économique qui rend la visibilité future difficile. Les produits restants rares, avec en corollaire le maintien des prix à un niveau élevé pour les biens de prestige, voire à la hausse si cette rareté se confirme.

Attention quand même, nous ne savons pas de quoi l’avenir est fait et la prudence reste de mise. Des conditions de financement qui se resserrent en Europe couplé à une forte inflation, soit un épisode de stagflation, un potentiel changement dans la politique fiscale afin de résoudre les finances de certains états, mais surtout une inquiétude sur la suite de l’actuel évènement géopolitique et l’incertitude sur son évolution et son issue, pourraient impacter le marché immobilier et récréer un certain attentisme. Les prochains mois nous donneront plus d’indications. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que l’immobilier de prestige et de qualité est toujours perçu, dans ces périodes troubles et d’instabilité, comme une valeur refuge au même titre que l’or permettant d’absorber des sommes importantes. 

Cet article a 2 commentaires

  1. Que peut-on acheter en Provence en dessous de 300000€?

    1. Bonjour,

      Avec un budget en dessous de 300 000 euros, vous pouvez acheter une maison de village ou bien un appartement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Fermer le panneau