L’envie de changer de vie : l’effet post-confinement

L’envie de changer de vie : l’effet post-confinement

Un nouveau type de bien a fait son apparition dans l’immobilier haut de gamme. Voyons de plus près le succès de la résidence semi-principale.

La résidence semi-principale

Tout d’abord, il est clair que la crise du Covid et principalement le premier confinement a rebattu les cartes du marché immobilier de luxe. De toute évidence, l’envie de changer de vie a fait son apparition dans de nombreux foyers français.

La contrainte du confinement aura au moins permis d’offrir un temps de réflexion sur le sens de la vie. En effet, nombreux sont ceux qui ont réalisé que leur lieu d’habitation n’était peut-être pas si idéal. Qui aurait imaginé qu’une épidémie d’une telle ampleur aurait changé les mentalités ?

Il est clair que de nombreux français ont mal vécu l’enfermement. Et les résidents des grandes villes ont particulièrement éprouvé ce sentiment, tels que les habitants de Paris et de sa couronne. Temps de trajet trop longs, rythmes de vie effrénés, petits espaces et peu voire pas d’extérieur. Les citadins ont eu le temps de la réflexion. Ainsi, comme une révélation pendant ce confinement inédit, ils ont pris conscience de l’importance de la qualité de vie.

Bien sûr, le développement généralisé du télétravail a favorisé cette volonté de changer de vie et donner la priorité à un quotidien plus serein. Se ressourcer, se mettre au vert tout en travaillant était devenu possible. Pouvoir profiter d’un jardin, apprécier le calme d’un environnement naturel est devenu une priorité pour beaucoup.

C’est principalement pour ces raisons que la résidence semi-principale a remplacé celle anciennement appelée maison de campagne. Et c’est ainsi que la crise sanitaire a, malgré elle, révolutionné le marché immobilier de prestige.

Les conseillers de nos agences immobilières Janssens Knight Frank en sont les premiers témoins. Effectivement, de nombreux acquéreurs se sont manifestés dès le mois d’avril 2020. D’ailleurs, nos agences ont vu les demandes augmenter significativement par rapport aux années précédentes.
Et avec ses mas en pierre et ses bastides de charme, la Provence reste la grande favorite des candidats au changement de vie !

Hameau d’exception à vendre dans le Luberon

Un pied à Paris, un autre en Provence !

Il faut dire qu’avec ses cigales, sa lavande et ses 300 heures d’ensoleillement par an, la Provence a de sérieux arguments ! Et les heureux acquéreurs de nos superbes propriétés provençales ne peuvent qu’apprécier cette douceur de vivre si particulière.

En outre, le rêve est accessible grâce à de nombreuses liaisons quotidiennes entre la capitale et la Provence. Le TGV direct permet de relier Paris à Avignon ou Aix-en-Provence en seulement 2h45.

Cette durée de trajet plutôt raisonnable permet d’organiser ses semaines de travail. Avec une bonne connexion internet, télétravailler les pieds dans l’eau de sa piscine est tout à fait envisageable ! Bien sûr, conserver sa résidence principale comme un pied à terre pour le travail « en présentiel » reste possible.

D’après une étude récente, le bien idéal serait une propriété à l’abri de toutes nuisances avec un bel extérieur, doté d’une piscine ainsi qu’un espace de bureau. Ainsi, les maisons authentiques en campagne mais à moins d’une heure d’une gare ou d’un aéroport sont très prisées par les acquéreurs.
S’ils sont nombreux à rechercher une meilleure qualité de vie, la plupart des acheteurs sont parisiens, actifs ou futurs retraités. Ce qui ne les empêchera pas de conserver leur bien dans la capitale.

De plus, les parisiens ont également réalisé que pour le prix de leur appartement, ils pouvaient acheter une belle propriété en Provence. Prenons le cas par exemple d’un appartement de 4 pièces dans un quartier privilégié de Paris en vente à 1 800 000 euros. Ce prix correspond tout à fait à une offre immobilière haut de gamme en Provence et dans les critères cités plus haut.

Cela dit, certains acquéreurs tiennent à conserver tout de même leur pied à terre à Paris. Celui-ci se révèle utile lors des rendez-vous professionnels. De même, il peut accueillir famille et amis tout au long de l’année.

mas rénové à vendre à La Garde Freinet

Les clés d’un changement de vie réussi

Il faut dire que le concept de résidence semi-principale séduit beaucoup les cadres et les chefs d’entreprises. Cela dit, la possibilité de partager son temps entre 2 habitations s’articule autour d’une bonne organisation.

Avec la possibilité de télétravailler à 100%, ils peuvent tout à fait profiter d’un environnement exceptionnel.

La première chose consiste à bien choisir l’emplacement de sa résidence semi-principale. En effet, il est plus judicieux qu’elle soit située à proximité d’une gare ou d’un aéroport. Prenons un exemple : une propriété située à Saint-Rémy-de-Provence est à seulement 25 minutes de la gare TGV d’Avignon. Aussi, se rendre à une réunion ou à un rendez-vous exclusivement « présentiel » reste tout à fait envisageable même si celui-ci a lieu à Paris.

Ensuite, dans le cas où toute la famille s’installe, la proximité d’une école ou d’un collège est aussi à prendre en compte. Ainsi, vérifier l’accès aux transports scolaires en zone rurale reste un point important. Changer de vie signifie également que toute la famille y trouve son avantage. Et la fluidité du quotidien reste essentielle.

En outre, on compte également un pourcentage important d’acquéreurs qui font le choix de louer leur résidence semi-principale quelques semaines par an. En effet, la location saisonnière de prestige en Provence connaît un franc succès. Louer sa propriété représente une ressource financière non négligeable. Cet apport de revenus permet notamment de financer vacances à l’étranger, travaux de rénovation ou extension de l’habitation.

À titre d’exemple, le prix d’une semaine de location dans une superbe propriété du Luberon avec piscine équivaut à 4000 euros en moyenne.

Mas avec de vieilles pierres et son jardin arboré

Enfin, pour ce qui concerne les actifs proches de la retraite, il est important de choisir une résidence semi-principale en fonction de l’avenir.

En d’autres termes, en imaginant qu’elle deviendra un jour leur résidence principale pour profiter d’une retraite ensoleillée !

À bientôt dans l’une de nos agences Janssens Immobilier Knight Frank en Provence !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Fermer le panneau