VOYAGE DANS LES CONFISERIES DE PROVENCE
confiseries et gourmandises provençales !

VOYAGE DANS LES CONFISERIES DE PROVENCE

Spécialités en Provence

Avis aux gourmands ! De Marseille à Saint-Tropez, des Alpes du Sud à Aix-en-Provence, voici un petit tour d’horizon des confiseries et gourmandises provençales !
Commençons avec ces biscuits qu’on appelle familièrement « les casse-dents de Mireille » ! Vous les avez reconnus ? Il s’agit des croquants aux amandes, on les retrouve également en Italie et en Corse et chaque pays se dispute son origine !

Spécialité amande

Pendant le Carnaval, parmi d’autres douceurs, ce sont les oreillettes qui rencontrent le plus de succès ! Ces savoureux beignets légers saupoudrés de sucre glace et parfumés à la fleur d’oranger. Ils font la joie des petits et des grands ! Dans d’autres régions, ce sont les bugnes qui sont à l’honneur.

Du côté de Toulon, une célèbre chocolaterie locale et artisanale vous attend ! Son nom ? Les Cailloux du Faron, en référence à cette spécialité familiale créée un peu par hasard avec de la brisure de crêpe chocolatée ajoutée à un mélange praliné.

Prenons un peu d’altitude avec la tarte aux myrtilles des Alpes du Sud et les Tourtons qui peuvent être aussi salés et fourrés au fromage de chèvre.

Tarte aux myrtilles des Alpes

La pâtisserie suivante a été inspirée par la grand-mère de son créateur. Si je vous dis brioche, crème au beurre et crème pâtissière… C’est Brigitte Bardot, icône éternelle de Saint-Tropez, qui a suggéré son nom et qui en raffolait : la Tarte Tropézienne ! Retrouvez notre recette ici

Nous continuons notre route du sucre avec les marrons glacés de Collobrières (un musée leur est même consacré dans le village) et le suce-miel d’Allauch. Un bâtonnet plat de miel posé entre 2 feuilles de papier alimentaire que l’on déguste
après l’avoir réchauffé dans les mains. Rendez-vous maintenant à Marseille pour croquer les célèbres navettes parfumées
au citron, à l’anis ou à la lavande. Et pour les amateurs de calories, allons rencontrer un délicieux beignet à l’Estaque, le quartier de Marseille où il est né ! Véritable institution pour les Marseillais, c’est le fameux chichi frégi !

Enfin, un petit tour à Aix-en-Provence pour déguster l’incontournable star locale : le calisson, dont voici la légende…

Des calissons comme des câlins !

La prochaine fois que vous dégusterez un délicieux calisson, vous penserez peut-être à l’histoire insolite de son origine ! 
Nous sommes au milieu du XVème siècle. Le roi René a épousé la reine Jeanne en secondes noces. Elle a la réputation d’être austère, ne se montre jamais enthousiaste et il est difficile de lui arracher un sourire ! Le roi ne sait plus quoi inventer pour satisfaire son épouse et lui faire plaisir. Alors, en prévision de leur banquet de mariage, il demande à son pâtissier de réaliser une confiserie unique au monde !

Poudre d’amandes, orange et melon confits, fleur d’oranger et sucre glace. On laisse reposer une heure ! Les petits losanges, délicatement posés sur un plateau d’argent, sont présentés à la reine Jeanne. D’abord hésitante, elle en choisit un, puis le goûte avec méfiance ! Le roi René et toute l’assemblée retiennent leur souffle ! Soudain, un sourire éclaire le visage de la reine qui aurait dit en provençal : « Di calin soun », autrement dit : « Ce sont des câlins ».

En 1630, lorsque la Grande Peste ravagea la région et dépeupla les villes, le calisson avait la réputation de protéger les villages contre ce fléau. Depuis, chaque 1er dimanche du mois de septembre, l’église Saint-Jean de Malte à Aix-en-Provence (à côté du musée Granet) commémore ce souvenir lors de la bénédiction solennelle des calissons. Une dégustation est offerte aux fidèles et aux autres !

Aix-en-Provence et ses calissons sont indissociables et appréciés dans le monde entier ! Dégustez les meilleurs calissons d’Aix-en-Provence chez Le Roy René

Et si vous habitiez à Aix en Provence ? Découvrez nos belles propriétés ici. 

Calisson d'Aix en provence

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Fermer le panneau